Fibre de la ration :
un potentiel lait à exploiter !
 
Améliorer la dégradation de ce qui est partiellement digestible
Les fibres ou parois végétales sont composées de pectines, hémicellulose, cellulose et lignine. Ces différentes fractions ont des digestibilités variables dans le rumen.
Plus un aliment (fourrages, aliments composés…) est riche en lignine moins il est digestible. C’est une substance indigestible qui rend les fractions cellulose et hémicellulose des fibres difficilement accessibles à l’action des microorganismes du rumen.

Pour obtenir plus de lait à partir du fourrage, il faut rendre plus accessible la cellulose et l’hémicellulose, c’est l’effet de LEVUCELL®SC.

Sur cette vue microscopique
d'un tissu végétal,
les cellules à parois lignifiées
sont colorées en bleu.
vue microscopique d'un tissu végétal
retour à l'accueilsuivantLALLEMAND
site réalisé par VERT.COM